HISTOIRE DE L’ISLANDE

L’Islande fut colonisée par les vikings norvégiens fuyant le pouvoir grandissant du roi Haraldur. Le premier colon, Ingólfur Árnason s’installa avec sa famille en 874 à l’actuel emplacement de Reykjavik, « la Baie des Fumées ». Mais la découverte de cette île éloignée remonte bien plus loin dans l’histoire. En 300 avant Jésus Christ, un explorateur grec, Pythéas raconte avoir découvert une terre de feu et de glace à 6 jours de voyage de la Grande Bretagne, au confint de l’Atlantique Nord. Il appela cette terre Thulé, il est assez vraisemblable qu’il s’agisse de l’Islande. Bien plus tard, des moines irlandais confirmèrent le récit de Pythéas en s’installant momentanément sur l’île.

A l’Alþingi de 999 apparaît un conflit entre la moitié encore païenne de l’Islande et l’autre moitié réclamant l’instauration du christianisme. L’assemblé adopte pacifiquement la nouvelle religion par souci de compromis, autorisant les islandais à pratiquer leurs anciens rites dans la clandestinité. L’Islande fut alors séparée en deux évêchés, un nord et un sud.Tous ces évènements sont relatés dans le Landnámabók (livre des colonisateurs) écrit au 12ème siècle. Cette époque est d’ailleurs considérée comme l’age d’or culturel islandais. C’est entre le 11éme et le 13éme siècle que sont écrits l’immense majorité des sagas islandaises, véritables vestiges de la culture païenne scandinave. Ces sagas décrivent la vie des grands personnages de la colonisation ainsi que la vie de cette société d’émigrés. Le principal acteur de cet âge d’or est Snorri Sturluson à qui on attribue un texte fondateur, l’Edda de Snorri, mais aussi un grand nombre des sagas les plus importantes.

Cette période de rayonnement prend fin en 1262. Lors de l’Union de Kalmar en 1380 l’Islande fut rattachée au Danemark qui imposa en 1550 le luthéranisme comme religion officielle à la suite de querelles religieuses entre les deux évêchés. Commence alors la période noire de l’Islande. Le Danemark étouffe le pays sous un monopole commercial paralysant totalement le commerce interne de l’île. Les catastrophes naturelles se multiplient ainsi que les attaques de pirates. L’attaque la plus marquante eue lieu en 1627 lorsque des pirates venus d’Afrique du nord accostent en Islande. Ils massacrent la population sur leur passage et emportent 242 captifs à destination de l’Afrique. Cet épisode restera gravé dans la mémoire commune des islandais.

Le 18ème siècle fut la période la plus noire de l’histoire de l’Islande. La population connu une série de catastrophes naturelles, de famines et d’épidémies. Tous ces problèmes causèrent l’émigration de 15 000 islandais en Amérique du nord entre 1885 et 1914.

En 1904 l’Islande acquiert une autonomie interne avec le premier cabinet ministériel islandais, la date retenue par tous les islandais comme la date de l’indépendance est 1918, lorsque l’Islande devient un état indépendant au sein du royaume du Danemark qui continue de s’occuper de la défense de l’île. Le 17 juin 1944 est proclamé la République d’Islande, devenue alors totalement indépendante.


Voyage vélo en Islande avec www.passion-islande.com

Venez découvrir  et réserver dès maintenant sur  www.passion-islande.com   les circuits vélo été 2017 que j’ai conçu pour vous faire découvrir l’Islande au rythme de la bicyclette et en autonomie comme un véritable cyclotouriste !

Publicités